Nos formations

Comprendre la démarche Agile (3 jours)

Comprendre la démarche Agile (3 jours) Image

Accessible aux personnes en situation de handicap

Contexte

  • Les approches dites “traditionnelles” attendent généralement du client une expression détaillée et validée du besoin en entrée de réalisation, laissant peu de place au changement, puis un rendez-vous est repris avec le client pour la recette. Cet effet tunnel peut être néfaste et conflictuel, avec souvent un déphasage entre le besoin initial et l’application réalisée.
  • L’approche Agile propose au contraire de réduire considérablement voire complètement cet effet tunnel en donnant davantage de visibilité, en impliquant le client du début à la fin du projet et en adoptant un processus itératif et incrémental. Elle considère que le besoin ne peut être figé et propose de s’adapter aux changements de ce dernier.
  • Cette formation apporte aux participants les éléments nécessaires à la compréhension de l’Agilité, une vision des principales approches et pratiques Agiles à mettre en oeuvre lors d’un projet Agile.

Jour 1

Introduction

Qu’est-ce que l’Agilité ?

  • Origine et manifeste
  • La culture Agile
  • Différences entre approches prédictives et approches adaptatives

Présentation des principales approches Agiles

  • Scrum
  • eXtrem Programming
  • Kanban
  • Lean
  • Agilité et DevOps

Jour 2

Les “pratiques” d’un projet Agile

  • Vision et valeur du produit
  • Rôles et responsabilités
  • Fonctionnement au quotidien de l’équipe de projet
  • “Product Backlog” et “user stories”
  • Dette technique
  • Estimation (planning poker…)
  • Definition of Done (DOD)
  • Suivi et radiation d’information (burndown et burnup)
  • Techniques (refactoring, pair programming, TDD, intégration continue…)
  • Revues et rétrospectives
  • Prise de décision en équipe

Jour 3

L’Agilité à l’échelle

  • En quoi cela consiste ?
  • Les principaux frameworks
    • Nexus
    • SAFe

La transformation Agile

  • Les résistances au changement
  • La conduite du changement
  • La contractualisation

Exemple de travaux pratiques (à titre indicatif) : “La prairie Agile”

  • Description
    • Expérimenter au travers de dessins des principes de communication et d’auto-organisation
  • Déroulement
    • Diviser les stagiaires en 2 groupes
    • Chacun reçoit une feuille lui expliquant le dessin à réaliser
      • Un des groupes suit des consignes très détaillées
      • L’autre groupe suit des explications très subjectives
    • Chaque groupe réalise le dessin associé
  • Débrief
    • Comparer les dessins
    • Demander quel groupe s’est “amusé” pendant l’atelier
    • Liens avec ce que l’on trouve dans les projets
      • Spécifications trop / pas assez détaillées
      • Importance des objectifs et de la vision
      • Auto-organisation de l’équipe

Certification (en option)

  • Nos tests de validation des compétences font partie intégrante du processus d’apprentissage car ils permettent de développer différents niveaux d’abstractions.
  • Solliciter l’apprenant à l’aide de nos QCM, c’est lui permettre d’étayer sa réflexion en mobilisant sa mémoire pour choisir la bonne réponse. Nous sommes bien dans une technique d’ancrage mémoriel.
  • L’examen sera passé à la fin de la formation.

Les + de la formation

L’examen de certification (proposé en option) est en français.

Sont fournis aux stagiaires : Support en français (format papier prise de note ou en accès en ligne)

Comprendre la démarche Agile (3 jours)

Comprendre la démarche Agile (3 jours) Image

Accessible aux personnes en situation de handicap

Contexte

  • Les approches dites “traditionnelles” attendent généralement du client une expression détaillée et validée du besoin en entrée de réalisation, laissant peu de place au changement, puis un rendez-vous est repris avec le client pour la recette. Cet effet tunnel peut être néfaste et conflictuel, avec souvent un déphasage entre le besoin initial et l’application réalisée.
  • L’approche Agile propose au contraire de réduire considérablement voire complètement cet effet tunnel en donnant davantage de visibilité, en impliquant le client du début à la fin du projet et en adoptant un processus itératif et incrémental. Elle considère que le besoin ne peut être figé et propose de s’adapter aux changements de ce dernier.
  • Cette formation apporte aux participants les éléments nécessaires à la compréhension de l’Agilité, une vision des principales approches et pratiques Agiles à mettre en oeuvre lors d’un projet Agile.

Jour 1

Introduction

Qu’est-ce que l’Agilité ?

  • Origine et manifeste
  • La culture Agile
  • Différences entre approches prédictives et approches adaptatives

Présentation des principales approches Agiles

  • Scrum
  • eXtrem Programming
  • Kanban
  • Lean
  • Agilité et DevOps

Jour 2

Les “pratiques” d’un projet Agile

  • Vision et valeur du produit
  • Rôles et responsabilités
  • Fonctionnement au quotidien de l’équipe de projet
  • “Product Backlog” et “user stories”
  • Dette technique
  • Estimation (planning poker…)
  • Definition of Done (DOD)
  • Suivi et radiation d’information (burndown et burnup)
  • Techniques (refactoring, pair programming, TDD, intégration continue…)
  • Revues et rétrospectives
  • Prise de décision en équipe

Jour 3

L’Agilité à l’échelle

  • En quoi cela consiste ?
  • Les principaux frameworks
    • Nexus
    • SAFe

La transformation Agile

  • Les résistances au changement
  • La conduite du changement
  • La contractualisation

Exemple de travaux pratiques (à titre indicatif) : “La prairie Agile”

  • Description
    • Expérimenter au travers de dessins des principes de communication et d’auto-organisation
  • Déroulement
    • Diviser les stagiaires en 2 groupes
    • Chacun reçoit une feuille lui expliquant le dessin à réaliser
      • Un des groupes suit des consignes très détaillées
      • L’autre groupe suit des explications très subjectives
    • Chaque groupe réalise le dessin associé
  • Débrief
    • Comparer les dessins
    • Demander quel groupe s’est “amusé” pendant l’atelier
    • Liens avec ce que l’on trouve dans les projets
      • Spécifications trop / pas assez détaillées
      • Importance des objectifs et de la vision
      • Auto-organisation de l’équipe

Certification (en option)

  • Nos tests de validation des compétences font partie intégrante du processus d’apprentissage car ils permettent de développer différents niveaux d’abstractions.
  • Solliciter l’apprenant à l’aide de nos QCM, c’est lui permettre d’étayer sa réflexion en mobilisant sa mémoire pour choisir la bonne réponse. Nous sommes bien dans une technique d’ancrage mémoriel.
  • L’examen sera passé à la fin de la formation.

Les + de la formation

L’examen de certification (proposé en option) est en français.

Sont fournis aux stagiaires : Support en français (format papier prise de note ou en accès en ligne)